A partir de 1957, l’année du retour de Rozsda à Paris, l’éclatement de l’espace Euclidien est un fait accompli et commence alors la vraie structuration très architectonique de l’univers intérieur de l’artiste. - Françoise Gilot