ENDRE ROZSDA, Mélusine Numérique n° I, Éditions Mélusine

 

Revue de l’Association Pour la Recherche et l’Etude du Surréalisme
A.P.R.E.S.


Rassemble les actes de la journée d'étude organisée à la Halle Saint-Pierre le 10 mars 2018. Animée par Henri Béhar (Professeur émérite, Université Sorbonne Nouvelle) et Françoise Py (Maître de conférences en histoire de l’art à Paris 8)

 

L’APRES s’est donné pour but d’approfondir la connaissance du surréalisme sous toutes ses formes. C’est pourquoi elle a consacré une journée d’étude à l’examen de l’œuvre picturale d’Endre Rozsda.


On verra, par les études ici réunies, qu’il a su dépasser le quotidien pour atteindre à l’intemporel, à l’image de Marcel Proust, qu’il révérait.

 

CONTRIBUTIONS     


David ROSENBERG : Endre Rozsda ou le temps retrouvé


Adam BIRO : Le nom du désordre    


Patrice CONTI : À la recherche de l’hors du temps : Endre Rozsda et la figure de Marcel Proust   


François LESCUN : Endre Rozsda et la musique 

   
Alba ROMANO PACE : Endre Rozsda, peintre du mystère    


Borbála KÁLMÁN : Suivre le fil de la parque : tentative d’exploration des strates rozsdéennes    


Claude Luca GEORGES : Abstraction et présence du monde chez Endre Rozsda

 

...André Breton voit dans ses toiles aux tons mêlés, aux images fragmentées, comme un humus. On ne peut s’empêcher d’associer l’humus à la rouille.
Rozsda signifie rouille en hongrois, ainsi l’artiste s’est donné un nom de couleur, la couleur du temps. Sa préoccupation fondamentale  est de peindre le temps, un temps réversible, avec des souvenirs du futur...
                                                                               Françoise PY, directrice de publication.

melusine logo.jpg
címlap_logo.JPG

 

Edition limitée

De cet ouvrage numérique il a été tiré trente exemplaires sur papier couché demi mat, illustrés en quadrichromie, numérotés de 1/30 à 30/30, accompagnés chacun d’un dessin original de
 l’artiste à l’encre de Chine et livrés dans un coffret toilé Dermont-Duval de 22,5 cm x 16 cm.

Distribution des exemplaires, et signatures exposition de dessins des années 60 à 80

le mardi 17 septembre 2019 après-midi à la

galerie Les Yeux Fertiles

27, rue de Seine. 75006 Paris.

Pour les quelques coffrets restants le prix de 250 € sera maintenu jusqu’à cet évènement.

Au-delà de cette date l’exemplaire coûtera 300 €.

L’attribution des exemplaires sera faite en fonction de l’ordre de réception des souscriptions. 

Paiement par chèque :
à l’ordre de « les Amis d’Endre Rozsda »
adresser à : Atelier Rozsda, le Bateau Lavoir 
13, place Emile Goudeau 75018 Paris​

Paiement par virement bancaire : 
BNP, 27, rue Lepic  BIC : BN PAFRPPXXX   
IBAN : FR76 3000 4022 2300 0100 0241 573 ​

Je désire recevoir
arrow&v
exemplaire(s) de l’édition
limitée de Mélusine Numérique n°I: Endre Rozsda.
Paiement

E-mail de confirmation :