Hommage à

Endre Rozsda

pour les 20 ans de sa disparition

ŒUVRES

LE MAGMA DES FEUILLES VIRÉES AU NOIR 

Endre Rozsda est un peintre franco-hongrois.

 

Il est né en 1913. Il commence à peindre à l’école de Vilmos Aba-Novák à l’âge de 18 ans. En 1936, il présente sa première exposition solo. En 1938, il s’installe à Paris où il découvre le courant du surréalisme. Il fera la rencontre de Picasso, Arpad Szenes, Maria Elena Vieira da Silva, Etienne Hajdu, Giacometti, Max Ernst et Françoise Gilot.

 

Il retournera à Budapest lors de l’occupation allemande. En 1945, il est l’un des fondateurs de l’École européenne en Hongrie. À partir de 1948, Rozsda devra peindre en cachette puisque l’art non-officiel est interdite sous le régime communiste.

Après 1956, il retourne en France où il présente plusieurs expositions. En 1961, il participe à l’Exposition internationale du Surréalisme à Milan. La même année, ses œuvres seront exposés à Munich et à Paris en mémoire de "L’Art Dégénéré".

Rozsda devient citoyen français en 1970 et va vivre au Bateau-Lavoir. Il meurt à Paris le 16 septembre 1999.