Peintures retrouvées



Endre Rozsda est l'un des plus importants artistes surréalistes d'origine hongroise. Il s'est installé définitivement en France après la révolution hongroise de 1956. A partir de cette date, sa peinture a progressivement changé. Les formes biomorphiques typiques de sa période précédente ont fait place à des structures picturales très complexes et détaillées, composées de taches de couleur. Rozsda s'est tourné vers l'abstraction lyrique, mais selon André Breton, sa vision est restée surréaliste.


Au cours des décennies suivantes, Endre Rozsda a présenté son travail dans de nombreuses expositions à succès. Ses peintures, qui ont été vendues lors d'expositions à Paris, à Bruxelles et aux États-Unis, ont été en grande partie conservées dans des collections privées, loin du regard du public amateur d'art.


Jusqu'à ces dernières années.


L'exposition à la galerie Kálmán Makláry présente des œuvres d'Endre Rozsda qui, grâce à l'intérêt croissant qu'elles suscitent, sont réapparues récemment dans des ventes aux enchères et des expositions, et qui sont présentées aujourd'hui pour la première fois aux admirateurs du surréalisme.