Kertész et Rozsda : deux artistes, un thème

Le jeune André Kertész a photographié une mère allaitante à Szigetbecse en 1920. Quatorze ans plus tard, le même sujet est peint par le jeune Endre Rozsda, vraisemblablement à Mohács.


La similitude est incroyable.



Il est peu probable que Rozsda, alors étudiant à l'école de peinture de Vilmos Aba-Novák, ait vu la photographie de Kertész, qui n'était pas encore mondialement connu, mais vivait déjà en France. Il reste qu'avant son tournant surréaliste, Rozsda capturait des scènes de la vie quotidienne avec la même tendresse au pinceau que Kertész à l'appareil photo.


Les deux artistes se sont finalement rencontrés à Paris, où ils sont devenus amis. Ce fut après que la révolution de 1956 eut été écrasée. Peut-être ont-ils discuté un jour de la parenté entre leurs deux images...