Œuvre Photographique

... je photographie ce qui n’est plus là, ce qui s’enfuit.

Diaporama photographies noir & blanc

Dès l’enfance, Rozsda s’est passionné pour la photographie mais en a gardé jalousement le secret tout au long de sa vie. C’est ainsi qu’après sa mort, on a découvert l’œuvre d’un photographe remarquable.
Après la disparition de l’artiste, l’ensemble de sa production photographique est confiée aux équipes de chercheurs du Musée Hongrois de la Photographie. Plus de deux ans ont été nécessaires pour traiter, classer, inventorier environ 22 000 clichés.

Très présents dans la peinture et dans les dessins, les autoportraits occupent ici une place primordiale. Rozsda s’est photographié à tous les moments de sa vie, systématiquement, intrigué face à cet effet de miroir repris inlassablement.

Autre thème essentiel, son cadre de vie, balisé, arpenté serré, porteur de surprises : l’atelier, ouvert ou secret, le jardin au pied de l’immeuble ou observé de la fenêtre, les rues du quartier, Montmartre, le repli derrière les rideaux, etc.

Il y a aussi des portraits, des nus, des photos de voyage – jamais anecdotiques. De larges séries méthodiques comme s’il s’agissait de tout dire d’un élément très circonscrit. Des natures mortes et des fleurs… Elles renvoient aux compositions fracturées que l’on retrouve dans sa peinture comme des images superposées, voulues, appareil bloqué, diffractant la réalité. La plupart de ces photos sont des diapositives couleurs mais on peut voir aussi des clichés noir et blanc tirés sur papier par l’artiste lui-même.

La maison des photographes hongrois Mai-Mano a présenté la première rétrospective en 2004 (catalogue de l’exposition).

En 2009, l’institut français de Budapest a présenté un hommage à Rozsda photographe.

Pour le centenaire de la naissance de Rozsda, une salle était dédiée à la photographie à la galerie nationale Hongroise en 2013 (catalogue de l’exposition, « Endre Rozsda photographe » par Peter Baki).

Barbier à l’infini
c. 1960

Magyar Fotográfiai Múzeum (rechercher Rozsda)

Cercles
Cercles

c. 1936

 
Les Arbres en bois
Les Arbres en bois

c. 1970